AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bilan de saison Montréal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DG Montréal
Legende
Legende
avatar

Nombre de messages : 732
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Bilan de saison Montréal   Mer 8 Juin - 13:01

Après avoir digéré notre humiliante élimination en 1ère ronde, on vous présente notre évaluation de personnel pour la dernière saison.

On avait des grandes aspirations pour cette saison, mais on a été éliminé des séries en 1ère ronde... pour une 3ème année de suite... cette fois-ci en seulement 4 parties.

C'est vrai qu'on avait mis tous nos oeufs dans le même panier pour une coupe cette année et on est très déçu de la performance du team en playoffs. (ok peut-être pas TOUS nos oeufs, il nous reste encore quelques prospects et des bons choix de repêchage)

Pas moins de 4 ailiers et 1 défenseur de premier plan vont devenir UFA ou être deletés durant l'entre-saison: Chris Kunitz 78ov, Miroslav Satan 81ov, Andrew Brunette 80ov, Jason Blake 79ov et Bryan Berard 81ov. On va avoir de la reconstruction à faire, surtout à l'aile, où il nous reste seulement St. Louis, Sedin et Burrows qui peuvent jouer dans un top 6.

Malgré cela, il y a eu plusieurs points positifs pour l'équipe cette année, et l'avenir est rose à Montréal. Le core de l'équipe est jeune et on a seulement Suter comme RFA, ce qui nous laissera un peu plus de 14M$ pour signer 1 ailier, re-signer Suter et ajouter de la profondeur pour la prochaine saison.

Voici l'évaluation de notre personnel cette saison, seulement à Montréal :


Martin St. Louis
(30b 58a 88pts +25): A+
On a payé le gros prix l'été passé pour re-signer St. Louis, après avoir échangé les Kostitsyn et Alex Picard pour, mais notre capitaine et joueur de concession a plus que mérité son salaire annuel de 6M$ en obtenant le 2ème rang des pointeurs de la ligue, et le premier rang chez les ailiers. On croyait re-rater Sedin et St. Louis cet été, mais on pourra probablement rerater quelqu'un d'autre avec la saison qu'il a eu.

Stephen Weiss (38b 48a 86pts +22): A+

Malgré qu'il n'avait pas nécessairement les cotes d'un joueur d'élite (77pa, 78sc), Weiss a terminé 3ème de la ligue en points, 2ème chez les centres et 2ème au chapitre des buts. Et ce n'est pas parce que St. Louis l'a trainé sur son dos, comme le démontrent ses 11 premières étoiles et 8 buts gagnants. La chimie du duo St. Louis-Weiss, qui avait si bien fait en séries il y a 2 ans à Buffalo, fait encore des ravages.

Andrei Markov (17b 51a 68pts +23): A+

1er pointeur chez les défenseurs, à égalité avec Brent Sopel, avec 1 match de moins. Excellente saison de notre superstar qui va sans doute encore mériter une nomination pour le Norris cette année.

Miroslav Satan (18b 18a 36pts +17 en 43 pj) : B-
Malgré des très bonnes performances suivant son arrivée, Satan est devenu cold dans le dernier stretch de la saison, et surtout dans les séries. Il a quand même bien fait, et il a été un très gros upgrade sur Sjostrom qu’il a remplacé.

Daniel Sedin (28b 36a 64pts +8 ) : B+

Quand on a vendu le farm pour aller chercher Sedin, on s’attendait à avoir ajouté la pièce manquante au puzzle. Mais il n’a jamais cliqué avec le duo Weiss-St. Louis. 64pts sur un 2ème trio c’est excellent, c’est même plus que la plupart des joueurs de 1er trio de la ligue, mais on s’attendait à avoir une superstar qui tirerait l’équipe avec son gros overall et scoring, pas un des meilleurs joueurs de 2ème trio. Bonne saison quand même malgré des séries décevantes (1b -3 en 4 parties).

Anze Kopitar (19b 44p 63pts +10) : A

Kopitar continue son développement de belle manière, finissant parmi les meilleurs centres de la ligue à seulement 22 ans, malgré qu’il jouait sur un 2ème trio. Il a d’ailleurs été le centre de 2ème trio le plus productif de la ligue et le plus jeune à figurer dans le top 20. En séries il n’a toutefois pas été impressionnant (1p -3 en 4 parties), mais il est très jeune et il continue à gagner de l’expérience et à s’améliorer.

Shea Weber (14b 33p 47pts +17) : A
Weber a marqué plusieurs buts importants cette saison, surtout sur le powerplay. Très bonne saison pour le jeune défenseur, surtout quand on prend en compte qu’il n’avait hérité que de 69 de DF et qu’il a fini avec un +17. À 1.5M$, Weber s’avère être un des meilleurs bargains de la ligue.

Brent Seabrook (9b 37p 46pts +18) : A
Bonne saison aussi pour Brent Seabrook. Ses chiffres sont moins impressionnants que ceux de Weber quand on se dit qu’il a joué la plupart de la saison jumelé à Markov, mais Seabrook a amené un élément physique avec ses 173 hits et 114 minutes de punition. Il a aussi bien fait sur le powerplay.

Jason Blake (17b 26p 43pts +10) : C+

Les années commencent à peser sur Jason. Il a eu la chance d’évoluer alternativement sur le meilleur premier trio et sur le meilleur 2ème trio de la LHMTL, mais il n’a pas pu suivre la cadence de ses coéquipiers. Pas une mauvaise saison, mais disons que pour 3.6M$ il n’a pas été une aubaine cette saison.

Bryan Berard (2b 9p 11pts -1 en 10pj) : A

En 10 parties, Berard a accumulé 11 points après s’être joint aux Canadiens. Avec ses 2 autres points en séries, on n’a rien à lui reprocher. Dommage qu’il soit deleté, c’était tout un défenseur avec son 83 de PA.

Andrew Brunette (6b 8p 14pts +5 en 30 pj) : C

On est allé chercher Brunette pour compléter un de nos 2 premiers trios, mais il n’a pas livré la marchandise autant qu’on l’aurait souhaité. Il n’a pas cliqué avec sa nouvelle équipe en saison régulière. Sa bonne forme en séries le rachète un peu, 4pts en 4 parties.

Adrian Aucoin (12b 27p 39pts +22) : A

Aucoin a été le vétéran parfait cette saison. Il a joué à toutes les sauces et a bien fait à tous les niveaux. Il a aussi très bien fait en séries malgré les circonstances, amassant 2 passes et +3 en 4 parties.

Alexandre Burrows (3b 4p 7pts +/-0) : C
Burrows n’a pas eu sa chance sur un trio offensif, il a plutôt été utilisé en situations défensives et sur le PK, où il a très bien fait. Il a ajouté un élément physique à notre équipe, amassant 199 hits et 106 pim au cours de l’année. On aurait aimé le faire jouer plus, mais il a été victime des circonstances, on avait trop de profondeur à l’aile. Il n’a pas plus produit en séries, mais a tout de même bien fait défensivement avec un +3.

Chris Kunitz (0b 0p 0pts -1 en 10 pj) : D

On avait été cherché Kunitz comme back up en cas de blessure. On n’a pas eu de blessures et il a joué en moyenne moins de 3 minutes par match. Seulement 1 hit et 2 tirs en 10 parties, disons qu’il n’a pas saisi sa chance quand il a eu du temps de glace.

Ryan Suter (4b 12p 16pts +8 en 26pj) : B+

Notre seul RFA a bien fait ur une 3ème paire, sans jouer sur le PP (2 buts en seulement 5 minutes). 1 point et +3 en séries. Si il avait joué comme ça à New York, on aurait peut-être pas eu besoin de le re-rater, mais il nous aurait couté plus cher à re-signer. On est content de son rendement même si il n’a pas été physique.

Brett Mclean (15b 11p 26pts +2) : B

15 buts sur un 3ème trio c’est excellent durant ce « Dead Puck Era » de la LHMTL, mais après un début de saison incroyable, notre plombier a surtout été relégué à des tâches défensives, accumulant 218 minutes de PK, notre leader à ce chapitre. En séries il a retrouvé sa touche de marqueur avec 3 buts et 1 passe, +3 en 4 parties. 3 fois plus de buts que notre 2ème meilleur marqueur.

Jeff Schultz (1b 4p 5pts +1 en 30pj) : C

On avait des grosses attentes du jeune Jeff Schultz quand on est allé le chercher. Offensivement on n’a pas été impressionnés, mais défensivement ce jeune est un roc. Avec l’arrivée de Berard il a été relégué au rang de 7ème défenseur, donc sa production en a pris un coup.

Todd White (2b 0p 2pts +3 en 69pj) : C+
Todd avait la tâche ingrate de ne jouer que sur le PK. Mais il a accompli cette tâche à merveille, accumulant 2 buts en désavantage numérique (sur 3 tirs au total dans la saison) et en aidant la formation à garder un pourcentage d’efficacité de 82% à cours d’un homme. Un bon plombier qui a bien fait dans le farm après l’élimination des Canadiens.

Ilya Bryzgalov (46W 22L 7OTL .903 2.46) : B
Meneur en victoires de la ligue, Bryzgalov a très bien fait en saison régulière, mais en séries ça a été plus difficile. L’équipe n’a pas perdu à cause de sa performance, mais il n’a pas volé de games pour ses coéquipiers.

Brent Johnson (2W 4L 1OTL .920 2.17) : B
Brent Johnson n’a pas vu beaucoup d’action cette année, mais il a été solide les quelques fois où on l’a vu. Un bon backup.


Karlis Skrastins (0pts +/-0 en 7pj), Adam Foote (0pts +/-0 en 7pj) et Eric Beaudoin (0pts +/-0 en 9pj) : C

Des plombiers qui ont fait ce qu’on s’attendait d’eux quand on les a monté, être invisible. Rien à leur reprocher cette saison..

Les joueurs qui sont partis :

Richard Zednik (0b 1p 1pt +2 en 3pj) : B+
Si ça n’avait pas été de son salaire de 1.6M$ si je me rappelle bien, Zednik aurait été un très solide joueur de profondeur, mais des contraintes de masse salariale nous ont forcé à racheter son contrat.

Brad Boyes (14b 10p 24pts +4 en 56pj) : D
Très décevant de voir un joueur avec des aussi belles cotes ne rien faire aux cotés de Weiss+St. Louis ou de Kopitar+Sedin. Il s’est repris à New York, un bon échange pour les 2 clubs.

Brendan Bell (0b 5p -8 en 56pj) : D+
Décevant à 5v5, mais utile sur le penalty kill où il a été utilisé à profusion.

Radek Smolenak (1b 7p 8pts -6 en 52pj) : D
On s’était fait offrir un 1er choix contre Smolenak durant l’entre saison… Disons qu’on aurait du accepter l’offre.

Fredrik Sjostrom (2b 8p 10pts +1 en 22j) : D
Quand tu amasses moins que 0.5ppg en jouant dans le top 6 de la meilleure attaque de la ligue, il y a un problème. Il n’a pas fait long feu à Montréal avec son contrat de 3.4M$ pour 3 ans.

David Krejci (0b 3p 3pts -3 en 13pj) : D-

On n’a pas été patient avec lui, avoir su qu’il se mettrait en Beast Mode pour les séries NHL on l’aurait gardé, mais son rendement avec l’équipe était assez merdique pour le peu de temps qu’il a passé à Montréal. En rétrospective je pense que la plupart des gens voient que le deal était pas lopsided en ma faveur, et qu’avec Ekman-Larsson qui va prendre sa place, et Brunette qui part cet été, le deal va avantager Anaheim dans pas long.

Stéphane Robidas (2b 4p 6pts -5 en 54pj) : D

Robidas n’a pas été un facteur avec l’équipe. En soit ce n’est pas une mauvaise chose, mais quand un joueur est juste « là » pendant 15 minutes par partie, ça n’aide pas beaucoup l’équipe. Il a tout de même été utile sur le PK.

Dan Ryder (0pts +/-0 en 2pj) et Doug Lynch (0pts, -1 en 4pj) : C
Des plombiers qui m’ont pas couté de game à l’équipe quand ils ont été call up.

Wade Belak et Jody Shelley : C

Très très très inutiles après le changement de simulateur en début de saison, sans bagarres, des goons ça ne sert pas à grand chose. Ils ont néanmoins bien fait sur le PK.

Lindy Ruff : B-
Très bonne saison après un début difficile de 9 défaites en 10 parties, mais en séries l’équipe s’est effondrée. Le plan était de faire un cup run et on est déçu du résultat.

DG Simon-Pierre Touchette : C-
Le but était la coupe et on a complètement échoué. J’ai échangé beaucoup d’avenir pour plusieurs joueurs qui vont quitter l’équipe cet été. Il manque au moins 2 ailiers de calibre pour la saison prochaine, ainsi qu’un 4ème trio au complet. Et le farm et la banque de prospects sont presque vides. On regrette le trade de Krejci malgré la belle prestation en séries de Burrows, Ekman-Larsson était notre prospect favori dans la NHL. Le travail est à recommencer, on va revenir plus fort l’an prochain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bilan de saison Montréal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bilan de la saison 1
» Bilan Saison 1
» The Strain - Bilan Saison 1
» [Spoiler S3] Bilan de la saison 3
» Bilan Saison 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LHMTL FORUM :: LHMTL-
Sauter vers: